La visite de Madoka Kitao à Strasbourg – 2 Mars 2016

DSC06886A l’occasion de la récente création du club de Shogi de Strasbourg, l’Association Shogi d’Alsace a eu le privilège d’accueillir une nouvelle fois la célèbre joueuse professionnelle 2-dan, Madoka Kitao.

Ce fut l’occasion de proposer à la fois une animation publique au sein de la boutique Philibert, puis un cours et quelques simultanées dans les locaux du club, à la Ludus Académie.

IMG_0391L’après-midi fut principalement consacrée à la présentation du Dobutsu Shogi, aussi connu en France sous le nom du Yokaï no Mori. Pour rappel, ce jeu est une version simplifiée du jeu traditionnel de Shogi, que Madoka Kitao a créé il y a quelques années. Véritable succès ludique, ce jeu s’est vendu à plusieurs centaines de milliers d’exemplaire et connait des adaptations tant en France, qu’en Pologne et dans le sud-est Asiatique.

DSC06879De nombreux enfants eurent l’opportunité de découvrir ce jeu pour l’occasion, grâce en particulier à la venue de 2 groupes d’enfants de l’Association OPAL 67. Quelques personnes firent néanmoins le déplacement pour apprendre la version originale du shogi, ayant déjà découvert auparavant le Yokaï no Mori.

DSC06900En soirée, les joueurs du club Strasbourgeois, rejoints par quelques membres du club Colmarien, eurent l’honneur de suivre un cours donné par la joueuse professionnelle, puis de l’affronter en simultanée avec handicap. A cette occasion, on relèvera la visite surprise d’un ancien membre fondateur du club, Alain Arnould, mais surtout du Consul du Japon, Kiyoshi Wada venu à la fois soutenir notre DSC06906initiative en après-midi et le soir.

Afin de marquer son soutien à la création du club, Madoka Kitao clôtura sa visite en offrant un jeu de shogi tout neuf.

Pour voir plus de photos, cliquez sur celle ci-dessous!

20160302 - Madoka Kitao à Strasbourg

Publicités

Une réponse à “La visite de Madoka Kitao à Strasbourg – 2 Mars 2016

  1. A reblogué ceci sur Aikido Colmaret a ajouté:
    Le shogi est un peu un art martial, ça demande une rigueur une présence d’esprit « shishei, awase, atari ».

    Il y a un club à Colmar dont les pratiquants se réunissent tous les mercredis

    Vous souhaitez découvrir le shogi, contactez Fabien Osmont

    A bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s