Galerie

Apprenons avec Yamato! 1996

Yamato Takahashi est une jeune joueuse professionnelle de Shogi. Du haut de ses 20 printemps, elle était déjà 1ère Dan pro féminine. Accompagnée d’une équipe de la revue Shogi Sekaï, Yamato a effectué un petit tour d’Europe au début de l’été 1996. C’est à cette occasion qu’elle nous a rendu visite quelques jours. L’équipe de la revue Shogi Sekaï était composée de Yoshio Ohsaki, son rédacteur en chef, du sympathique journaliste Chuko Tanabe et du photographe Masaru Tsurumaki, tous joueurs émérites de Shogi. Pour l’occasion, l’équipe s’était vue renforcée de M. Yamamoto résidant alors à Paris. Afin de nous assurer d’une bonne communication, Mme Fukumura nous fit le plaisir de nous servir d’interprète durant tout le séjour.

Arrivés dans l’après-midi, le premier jour fut rapidement passé. Toutefois, l’hospitalité alsacienne n’aurait pu être respectée si nous n’avions pas trouvé le temps d’un petit rendez-vous gastronomique.  Ce fut l’occasion pour Yamato de découvrir qu’on pouvait manger autant en un seul repas!!! Avec les deux affamés qui lui faisaient face, le constat était sans appel…

La suite de la soirée fut occupée par la visite de nos locaux. Nous étions en effet un jeudi soir, et une séance du club y avait lieu comme à l’accoutumée.
La visite fut brève car nos visiteurs avaient effectué un long voyage et souhaitaient rentrer se reposer.

Le lendemain, la journée fut occupée par la visite de la ville de Colmar, puis du vignoble alsacien. L’équipe japonaise su y apprécier quelques crus dénichés chez un viticulteur sympathique.

Le soir avait lieu le grand rendez-vous au centre culturel Seijo de Colmar : nos 23 membres étaient réunis à quelques exceptions près afin de se mesurer à nos visiteurs… Si la veille fut à notre avantage lors de la manche « gastronomique », cette soirée fut sans conteste une victoire écrasante pour l’ensemble de l’équipe japonaise. En effet, tandis que Yamato nous prenait trois à trois avec un handicap Tour + Fou, et restait invaincue, Ohsaki san (5ème dan amateur) et Tsurumaki san (4ème dan amateur), eux, jugèrent opportun de tourner le couteau dans la plaie en abattant leurs adversaires avec un handicap encore plus impressionnant (Tour, Fou, Lanciers, et Cavaliers !!!). L’humour étant de la partie, Yamato nous invita à goûter à la gastronomie japonaise pour chaque défaite face à elle. En fait de gastronomie, il s’agissait de « délicieuses » prunes salées qui savaient nous rappeler combien une défaite peu être amère.

Chaque partie fut expliquée, rejouée dans ses points importants afin de nous permettre de progresser dans notre jeu. Le lendemain matin, l’équipe nippone reprenait le train pour sa prochaine destination… Quant à nous, nous pûmes retourner à nos Shogi ban pour étudier et ré-étudier nos parties , espérant (ça fait vivre !) pouvoir un jour obtenir une victoire face à un tel adversaire.

Le site de la Nihon Shogi Renmei héberge les articles relatant le passage de Yamato en Europe sous le titre « Yamato Lesson« . Ces articles sont déjà parus dans les revues Shogi Sekaï de l’automne 96.

Publicités

Une réponse à “Apprenons avec Yamato! 1996

  1. Pingback: Les Vacances de Yamato – 1998 | Association Shogi d'Alsace

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s